Duquesne Group Duquesne Group

English version
Recherche et Analyse

Pour éclairer les décideurs dans le domaine de la Continuité d'Activité et de la Sécurité de l'Information, Duquesne Group propose ses analyses et réflexions issues de ses réalisations concrètes en clientèle. Observation critique du terrain par nos experts, contacts permanents avec les principaux acteurs du domaine et expérience vécue dans nos missions de conseil sont nos principales sources. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Research

To support decision makers in the management and optimisation of information systems, Duquesne Group delivers in-depth analyses of information technologies, their implementations and their markets. Our research is based on critical observation of the market by our analysts and their on-going contacts with the vendor community, together with hands-on, practical experience from our consulting work. Contact us to find out more


Cheops Technology : le parti pris de la compétence ciblée


Fin septembre nous visitions le centre informatique de Cheops Technology dans la région de Bordeaux.
Quand on ne dispose pas de la force de frappe d'un grand constructeur et qu'on réalise moins de 60 millions d'Euro de chiffre d'affaires (2009), comment peut-on se positionner sur le marché ?



Cheops Technology : le parti pris de la compétence ciblée

Des fondations sur trois piliers

L'activité de Chéops se déploie en trois directions complémentaires :
  • une activité d'infrastructure classique de revendeur intégrateur pour des constructeurs comme HP, EMC et autres;
  • un métier hérité du passé : la rénovation d'applications que l'on sort d'environnements anciens et porte vers du neuf ;
  • enfin, l'infogérance, l'exploitation de SI et infrastructure pour compte de tiers.

Ces trois activités ont comme caractéristique d'avoir des cycles de vie différents et de pouvoir éventuellement s'alimenter mutuellement.

Actuellement l'activité d'infrastructure pèse 60% et l'infogérance 10%.
C'est sur cette dernière activité que les efforts de développement doivent porter et le nouveau centre de Bordeaux est là pour cela.

Un centre bâti tout récemment

Le centre étant de conception récente, il n'a pas de concession à faire au passé ou à un existant encombrant.

Partir d'une feuille blanche présente dans ce domaine bien des avantages. On notera les trois points suivants qui frappent le visiteur :
  • L'approche modulaire de la conception : tout l'espace imparti au centre informatique n'est pas encore utilisé ; les parties utilisées sont totalement équipées (voire suréquipées) ; les parties d'extensions sont équipables assez aisément.
  • Des choix fondamentaux ont été faits : le cube APC et son accompagnement logiciel sont très déterminants dans ce centre ; Cheops les a choisis après une étude minutieuse des avantages et inconvénients face à d'autres solutions.
  • Des options d'évolution pour la suite : quelle sera la densité au m² nécessaire pour l'alimentation électrique ? le poids au sol ? la climatisation ? diverses hypothèses existent, le centre pourra être aménagé selon ce que les clients demanderont et les fournisseurs produiront.

Des services pragmatiques

Pour les clients souhaitant une dualité de sites proches, Cheops a recours à un centre "opérateur" très important sur Bordeaux.

Différentes technologies de couplage et de continuité sont proposées tout en restant pragmatique et réaliste. Rien ne sert en effet de se lancer tête baissée dans des solutions coûteuses de haute disponibilité quand un Plan de reprise sous 8 heures suffit...

La société développe d'ailleurs des Plans de continuité ou des Plans de secours selon les situations et demandes des clients, elle peut s'engager sur certains délais de reprise.

Bien évidemment, à l'instar de ce que font les grands infogéreurs, la capacité informatique est achetable par les clients en unités d'oeuvre étudiées et assorties de divers niveaux de service. Des délais de prévenance sont fixés pour les évolutions au-delà de certaines limites, etc.

Le ciblage des compétences

La capacité à savoir faire est un critère de jugement très important pour un infogéreur qui se respecte : on ne propose pas ce que l'on ne maîtrise pas. Pour une société de petite taille ce point est crucial et la tentation est grande de tout essayer de faire pour vendre.

De manière intéressante Chéops résiste à cette tentation et se focalise sur un nombre limité de partenariats avec des fournisseurs sélectionnés. Les raisons de cette sélection sont connues et répétées en interne, ce qui n'est pas si courant.

En toute logique, la société peut ainsi investir dans des formations approfondies et qualifiantes pour ses collaborateurs, ce qui n'est pas la moindre des motivations.

Un fournisseur de moyenne taille à suivre donc...
Emmanuel Besluau
Jeudi 30 Septembre 2010

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share


Duquesne Research Newsletter