Duquesne Group Duquesne Group

English version
Blog des experts

Les avis et les commentaires exprimés dans les blogs sont ceux des experts individuels. Ils ne représentent pas nécessairement l'opinion du cabinet. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Blogs

In these blogs, individual experts freely express their own opinions and comments. They do not necessarily reflect the opinion of the firm. Contact us to find out more


HP et Dell chez Larry à Oracle Open World




HP et Dell chez Larry à Oracle Open World
Les fans de notre feuilleton « HP, Mark et Larry » seraient bien avisés de suivre ce qui se passe à Oracle Open World la semaine prochaine, du 19 au 23 septembre.

Rappelons d’abord les origines du conflit actuel HP-Oracle. La démission forcée le 6 août de l’ancien PDG d’HP, Mark Hurd, a donné lieu à une polémique publique violente. Larry Ellison, d’Oracle, en particulier, a copieusement insulté le Conseil d’Administration d’HP, pourtant un très grand partenaire. Le 5 septembre, 30 jours après son départ, Mark Hurd a reçu la partie "cash" de ses indemnités, $12,2 millions. Le lendemain il a rejoint Oracle. Furieux, HP a engagé des poursuites contre Hurd qu'il accuse de mettre en péril ses secrets commerciaux et d'autres informations confidentielles, en contradiction avec un accord de confidentialité signé dans le cadre de sa négociation de départ.

Comme nous l’avons déjà noté, selon la jurisprudence de l’état de Californie, la plainte a peu de chances d’aboutir, mais sur le fond on voit mal comment Mark Hurd pourrait ne pas faire profiter Oracle de ce qu’il sait. Pour prendre un exemple parmi d’autres, Mark Hurd arrive avec en tête toutes les négociations et contrats avec Microsoft et Intel, ce qu'Oracle n'a pas (et Sun non plus ou dans des quantités beaucoup plus faibles.) Cela fait penser au responsable achats Europe de General Motors parti chez Volkswagen. Quelques semaines après, Volkswagen renégociait avec ses fournisseurs...

De son coté, Larry Ellison a mis en cause la poursuite de la coopération d’Oracle avec HP. La situation est donc totalement envenimée.

Revenons maintenant à Oracle Open World. A la date d’aujourd’hui (13 septembre, 17H20 à Paris), Ann Livermore, EVP HP, est toujours sur le programme en tant que keynote pour dimanche, le jour de l’ouverture, avec Larry Ellison et Safra Catz d’Oracle. Son ancien patron, Mark Hurd, parle le lendemain.

Compte tenu des rancœurs entre HP et Oracle, il est tout à fait possible que le keynote d’Ann Livermore soit annulé. En revanche, si sa participation est maintenue, on pourrait en déduire un minimum d’apaisement. (Ironie du sort, le nom d’Ann Livermore est cité par certains observateurs comme un candidat éventuel à la succession de Mark Hurd chez HP.) En tout état de cause, les interventions de Larry Ellison, Mark Hurd et - jusqu’à nouvel ordre – Ann Livermore seront attentivement écoutées, à la fois pour ce qu’ils disent et pour ce qu’ils ne disent pas…

Mercredi matin, un autre acteur de poids entre sur scène comme keynote, Michel Dell. La confirmation de sa participation bien entendu a déclenché beaucoup de spéculation sur la question : si les relations HP-Oracle continuent de dégénérer, est- ce que Dell pourrait devenir le nouveau partenaire serveur préféré d’Oracle ?

On peut remarquer au moins trois facteurs positifs pour un rapprochement Oracle-Dell. D’abord, Dell n’est pas du tout dans le marché Unix haut de gamme ou Risc, contrairement à HP, Oracle/Sun et, bien sûr, IBM. Ensuite, participe peu dans le marché de logiciels d’entreprise où Oracle (Data base, Applications), HP (middleware) et IBM (systèmes d’exploitation, middleware, data base) sont de grands acteurs. Enfin, Dell a clairement la volonté de s’affirmer et de croître comme un grand fournisseur d’infrastructure IT d’entreprise, comme témoigne sa tentative d’acheter 3PAR. Comme grand partenaire de rechange, Dell serait donc un excellent candidat.

Notre feuilleton d’été risque fort de continuer pendant encore quelques épisodes.
Donald Callahan
Lundi 13 Septembre 2010

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share