Duquesne Group Duquesne Group

English version
Blog des experts

Les avis et les commentaires exprimés dans les blogs sont ceux des experts individuels. Ils ne représentent pas nécessairement l'opinion du cabinet. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Blogs

In these blogs, individual experts freely express their own opinions and comments. They do not necessarily reflect the opinion of the firm. Contact us to find out more


HP et Oracle se retrouvent à San Francisco




HP et Oracle se retrouvent à San Francisco
A la date de notre dernière chronique du 13 septembre, la Silicon Valley était sur le pied de guerre.

En effet, HP et Oracle - partenaires de très longue date mais de plus en plus en concurrence - semblaient être au bord d'une bataille juridique et commerciale potentiellement sanglante.

Le casus belli : le 5 septembre Mark Hurd a empoché la partie "cash" ($12,2 millions) de son package puis le lendemain a rejoint son grand défenseur, Larry Ellison, chez Oracle. Furieux, HP a engagé des poursuites, accusant son ancien PDG de mettre en péril des informations confidentielles, en contradiction avec leur accord de confidentialité. Larry Ellison a répliqué sèchement que la coopération entre les deux sociétés était devenue dans ces circonstances presque impossible.

De nombreux observateurs se demandaient même si Ann Livermore EVP d'HP participerait comme prévu à l'ouverture d'Oracle Open World (OOW) à San Francisco le 19 septembre ... à coté de Larry Ellison et juste un jour avant l'intervention de Mark Hurd.

Ann et Dave sur scène à Oracle Open World

Finalement, Ann est allée chez Larry à San Francisco. Ceux dans la salle qui s'attendaient à un feu d'artifice, ou au moins à quelques échanges ironiques voire tendus entre Ann et Larry, en ont eu pour leurs frais. Ceux qui s'attendaient à de la vraie substance aussi.

Sa présentation a été très mal reçue, provoquant une explosion de tweets négatifs en provenance de la salle. Plus tard le même jour, l'intervention de Dave Donnatelli (aussi EVP d'HP) a provoqué le même type de réaction.
(Voir http://www.enterpriseirregulars.com/25889/the-day-hp-got-killed-publicly-by-hp/:// ]url:http://

Sans mauvaise intention aucune, nous ne pouvons pas nous empêcher de citer quelques exemples :
-- "un infomercial particulièrement ennuyeux"
-- "41.000 personnes dans l'assistance, 36.236 actuellement endormies"
-- "le pire keynote que j'aie vu depuis 10 ans"
-- "le hashtag pour cet évenement devrait être #keynotetorture"

sans oublier notre tweet préféré :

-- "depuis 2 ans, avoir un keynote HP à OOW est un peu comme votre ex-femme vous portant un toast maladroit le jour de votre mariage".

A la décharge des EVP d'HP, ils ne pouvaient peut-être pas dire beaucoup de choses substantielles, et surtout rien sur le conflit avec Oracle. Dans ce cas, la simple présence des messagers était le message...

La paix dans les coulisses

Le vieux couple - HP et Oracle - a fini par se réconcilier à San Francisco, au moins provisoirement.

Deux jours plus tard, ils ont signé un accord dans lequel HP a abandonné les poursuites et Mark Hurd a renoncé à une partie des actions de son package, tout en renouvelant sa "promesse" de respecter la confidentialité des informations sensibles d'HP.

Bilan : HP s'est sauvé un peu la face, Mark Hurd a pu garder une grande partie de son package de départ, tout en s'installant chez Oracle, et Larry Ellison ... a gagné la bataille.

Il va sans dire qu'il n'y aura pas de nouvelle lune de miel.
Donald Callahan
Dimanche 10 Octobre 2010

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share