Duquesne Group Duquesne Group

English version
Recherche et Analyse

Pour éclairer les décideurs dans le domaine de la Continuité d'Activité et de la Sécurité de l'Information, Duquesne Group propose ses analyses et réflexions issues de ses réalisations concrètes en clientèle. Observation critique du terrain par nos experts, contacts permanents avec les principaux acteurs du domaine et expérience vécue dans nos missions de conseil sont nos principales sources. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Research

To support decision makers in the management and optimisation of information systems, Duquesne Group delivers in-depth analyses of information technologies, their implementations and their markets. Our research is based on critical observation of the market by our analysts and their on-going contacts with the vendor community, together with hands-on, practical experience from our consulting work. Contact us to find out more


Intel rachète une branche d'Infinéon pour la mobilité ? ou pour ARM ?


Intel vient d'annoncer qu'il rachetait la branche "Wireless Solution Business" d'Infinéon pour 1,4 milliards de dollars.



Une stratégie sur trois pôles

La stratégie d'Intel depuis un an repose sur trois piliers :
  • les économies d'énergie
  • la mobilité et la connectivité Internet
  • la sécurité

Ces trois piliers ne sont pas totalement indépendants.

Si le rachat de McAfee procède du troisième (sécurité), le rachat de cette section d'Infinéon concerne clairement le deuxième.

ARM everywhere ?

Nous avons déjà mentionné sur ce blog, le risque que présentaient les processeurs ARM pour Intel.

En effet, ces processeurs qui sont fabriqués par plusieurs fondeurs, sont partout :
  • dans les box qui équipent les foyers,
  • dans les téléviseurs TNT par exemple,
  • dans les machines à laver,
  • dans les automobiles,
  • dans les téléphones portables et certains PDA...

Mais ce qui a dû alerter le plus Intel est que l'i-Pad d'Apple ait fait le choix de processeurs ARM et non de l'Atom maison...

Les processeurs ARM représentent donc une menace en bas de gamme pour Intel.

Ajoutons à cela qu'IBM et Dell étudient en ce moment des serveurs "appliances" de type web à base ARM et la menace devient claire !

Mettre un autre fer au feu...

Avec cette acquisition, Intel récupère des droits et des compétences pour la fabrication et la maintenance de processeurs ARM.

Rappelons qu'ARM est une société de conception de processeurs qui dépose des brevets mais ne fabrique pas. ARM se rémunère sur la propriété intellectuelle.

Bien sûr Intel est intéressée par la technologie sans fil d'Infinéon, par la 3G et la 4G bientôt. Mais il est quasi certain qu'une fraction de compétence et de base installée en processeur ARM n'a pas déparé dans la corbeille de mariée...

et la sécurité ?

Infinéon a signé avec ARM un accord de licence pour les architectures ARMv6M et ARMv7M en fin 2009.

Infinéon est donc en mesure de traiter la sécurité "sur le chip" pour l'architecture de chip 32 bit la plus répandue du moment (et oui, il y a plus de chips ARM que de puces x-86...).

Infinéon est d'ailleurs l'un des rares partenaires d'ARM dans ce cas. Est-ce qu'Intel avec ce rachat d'une partie d'Infinéon récupère ces accords de licences ? Cela n'est pas dit et semble douteux.

Ce point est intéressant à suivre pour savoir jusqu'à quel degré la sécurité sur puce en architecture ARM est maitrisée par Intel.
Emmanuel Besluau
Lundi 30 Août 2010

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share


Duquesne Research Newsletter