Duquesne Group Duquesne Group

English version
Recherche et Analyse

Pour éclairer les décideurs dans le domaine de la Continuité d'Activité et de la Sécurité de l'Information, Duquesne Group propose ses analyses et réflexions issues de ses réalisations concrètes en clientèle. Observation critique du terrain par nos experts, contacts permanents avec les principaux acteurs du domaine et expérience vécue dans nos missions de conseil sont nos principales sources. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Research

To support decision makers in the management and optimisation of information systems, Duquesne Group delivers in-depth analyses of information technologies, their implementations and their markets. Our research is based on critical observation of the market by our analysts and their on-going contacts with the vendor community, together with hands-on, practical experience from our consulting work. Contact us to find out more


Le taxi brousse et l'informatique



Dans certains pays lointains, existe ce qui s’appelle le taxi-brousse. Ce genre de véhicule convivial est utilisé par tous. Et si on osait faire une comparaison avec l'informatique ?



Le taxi brousse et l'informatique
Le taxi brousse présente des caractéristiques assez exotiques: la portière arrière droite ne s’ouvre plus depuis longtemps, mais ce n’est pas grave il suffit d’entrer par la gauche...le clignotant est en panne, qu’à cela ne tienne, il suffit de tendre le bras...le pare-choc ne tient que par du fil de fer mais en cas de choc il ne sert de toute façon pas à grand-chose... le chauffeur du taxi brousse connaît très bien ces désagréments et vous évite d’y penser ! Il est en fait le seul qui connaisse vraiment son véhicule et possède donc un « savoir-faire » unique et irremplaçable, il arrive très bien à vivre comme cela.

La similitude avec certaines productions informatiques est saisissante: combien en effet de problèmes non résolus demeurent avec lesquels de petits accommodements sont trouvés ? Le fichier stock n’est pas complètement correct ? Qu’à cela ne tienne, on va le retoucher « à la main » là où il faut ; le fichier log grossit tous les jours ? Peu importe, on retaillera son espace disque le jour où ça plantera, ce n’est d’ailleurs que ce jour là qu’on se rendra compte du phénomène...le transfert de fichiers indique un nombre important de tentatives avortées ? Ce n’est pas grave, cela finit toujours par passer avant 8 h...

Ainsi subrepticement beaucoup d’exploitations informatiques laissent se développer des situations où les équipes parent en permanence au plus pressé avec des solutions rapides et superficielles. Si vous demander la liste des incidents, on vous répond qu’il n’y en a pas et que les équipes possèdent un savoir-faire de premier ordre. La similitude avec le taxi-brousse est alors parfaite.

Or une production sans incident n’existe pas. Les incidents il doit y en avoir ! et la liste doit en être faite, il y va de la crédibilité de la production. En effet tous les rafistolages effectués sont des menaces majeures à ce qui caractérise une production correcte : quelle fiabilité accorder aux données retouchées ? quelle auditabilité des interventions ? Quels surcoûts dus au fait qu’on ne sait pas « faire bien du premier coup » ?

S’il y a une recommandation à faire aux responsables de production c’est bien celle là : faites la chasse aux incidents, lister les, classer les et ensuite attaquez-vous aux causes...mais c’est alors une autre histoire.

E.B. Sirius
Vendredi 30 Mars 2012

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Mars 2013 - 17:00 Grands projets = grands problèmes ?


Duquesne Research Newsletter