Duquesne Group Duquesne Group

English version
Blog des experts

Les avis et les commentaires exprimés dans les blogs sont ceux des experts individuels. Ils ne représentent pas nécessairement l'opinion du cabinet. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Blogs

In these blogs, individual experts freely express their own opinions and comments. They do not necessarily reflect the opinion of the firm. Contact us to find out more


Professionnels de la continuité : faites-vous certifier


La certification des personnes selon une norme ISO existe mais reste souvent méconnue.

Pourtant sur des sujets récents comme la Continuité d'Activité (ISO 22301) elle représente un sésame utile pour valoriser un employé clé et par ricochet son entreprise.

Plus facile et moins coûteuse que la certification d'entreprise, elle n'en constitue pas moins un indicateur fort sur le marché d'engagement vers la mise en oeuvre de la norme.



D.R.
D.R.

Une personne peut faire certifier une compétence

On l'oublie souvent, mais à côté de la certification ISO des entreprises, il est tout à fait possible de faire certifier certaines compétences de personnels clés.

Cela nécessite une formation (qui doit être agréée) suivie d'un examen neutre (par un tiers certificateur reconnu). Le tout peut prendre une semaine pour une personne expérimentée.

Si vous possédez une compétence et une expérience dans un domaine qui est l'objet de normes ISO de système de management, vous pouvez assez simplement vous faire certifier.

Nous recommandons cette démarche pour la Continuité d'Activité en particulier car le sujet est d'actualité, plutôt maltraité et la norme certifiante toute récente a le mérite de structurer et raisonner les approches.

Pour votre entreprise votre certification sera aussi un plus. En effet elle peut déclarer ou indiquer dans ses réponses à appels d'offre que son RPCA est certifié "ISO 22301 Système de Management de la Continuité".

Un plus vérifiable pour l'entreprise

Les personnels ainsi certifiés sont listés dans un registre mondial ISO qui fait référence et est reconnu dans de nombreux pays.

L'employeur, s'il le souhaite, peut s’en prévaloir pour mettre en avant les compétences dont il dispose et partant, les réalisations internes.

Cela peut servir à démontrer une capacité, par exemple :

  • lors de réponses à appels d’offre, où la citation des certifications des personnels ne peut-être qu'un plus ; voire être exigée...

  • en situation d'audits par des tiers ou des autorités de contrôle qui noteront le fait comme un plus rassurant et montrant une approche structurée et documentée.

  • sur certains projet où le donneur d'ordre exige que le chef de projet ou un expert soit certifié dans l'équipe.

  • ou lors de demandes spécifiques de preuves sur la maîtrise des bonnes pratiques, lors de renouvellement de contrats par exemple.

La reconnaissance mondiale de la certification ISO est, notons-le, un atout.

Enfin, cette reconnaissance de valeur est certainement aussi un élément de motivation non négligeable pour le professionnel en question.

L'entreprise démontre ainsi son engagement envers la Norme

On le voit, il est beaucoup plus rapide, économique et efficace de faire certifier des personnels clés que la société dans son ensemble.

Pour les normes nouvelles de référence, cette solution est même fortement recommandée. En effet, autant une démarche menant à la certification de système de management sur une société peut prendre du temps (18 mois ?), autant en revanche une certification des compétences professionnelles d'un RPCA ou autre responsable clé en Continuité peut se faire assez vite.

La nouvelle norme ISO concernant la CA (Continuité d’Activité) et son management est sortie (l'ISO 22301) et de nombreuses sociétés s'y intéressent.

Une formation 'certifiante de personnes' a été mise au point par Duquesne Group premier organisme agréé sur le sujet de la Continuité d'Activité en 2012. Les premiers personnels certifiés ISO 22301 implémenteur de la norme apparaissent dans les entreprises qui veulent structurer leur approche de continuité en fonction de leurs risques et se doter de PCAs raisonnables ou bien sont soumises à des contraintes réglementaires.

Pour ces entreprises, cela rend tout à fait crédibles les démarches vers la Continuité d'Activité et ajoute un plus certain, sans aller jusqu'à la certification de l'entreprise elle-même (ou en prévoyant cela pour plus tard).

Cette formation est décrite sur ce site.
Emmanuel Besluau
Mardi 10 Mars 2015

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share


Articles du même auteur :

Halte aux PCA bidons ! - 19/01/2014

1 2