Duquesne Group Duquesne Group

English version
Recherche et Analyse

Pour éclairer les décideurs dans le domaine de la Continuité d'Activité et de la Sécurité de l'Information, Duquesne Group propose ses analyses et réflexions issues de ses réalisations concrètes en clientèle. Observation critique du terrain par nos experts, contacts permanents avec les principaux acteurs du domaine et expérience vécue dans nos missions de conseil sont nos principales sources. Contactez-nous pour en savoir +
French version
Research

To support decision makers in the management and optimisation of information systems, Duquesne Group delivers in-depth analyses of information technologies, their implementations and their markets. Our research is based on critical observation of the market by our analysts and their on-going contacts with the vendor community, together with hands-on, practical experience from our consulting work. Contact us to find out more


SFR Business Team : et si le cloud en France était rouge ...




SFR Business Team : et si le cloud en France était rouge ...
Le 29 juin, SFR a lancé son offre de Cloud Computing "Infrastructure SI à la Demande". SFR Business Team, la branche entreprise de l'opérateur alternatif, la présente comme "une offre complète d’hébergement pour les entreprises et les SSII avec un accès direct au cœur du réseau IP de SFR."

En ce qui concerne la plate-forme technologique, elle s'appuie en grande partie sur les technologies d'HP, qui a été étroitement associé à l'annonce, mais aussi sur VMWare comme le font beaucoup d'autres acteurs du cloud y compris AT&T et ... Orange Business Services.

Du point de vue organisationnel, Bussiness Team met en avant sa nouvelle direction dédiée aux services d’hébergement informatique, issue de l'intégration de Jet Multimédia France.

Sans procéder pour l'instant à une analyse détaillée de cette nouvelle offre, nous avons relevé quatre points qui nous semblent particulièrement intéressants.

Une offre basique de services, relativement chers

Le premier point marquant de cette annonce est la nature assez banalisée des services qui sont proposés. Rien de très original à ce niveau, SFR suit les autres.

D'ailleurs, il y a un certain flou dans le discours. Tantôt on parle d'infrastructure à la demande à l'instar d'Amazon, tantôt on parle d'hébergement des données à l'instar de Vodafone ou de sites Web, tantôt on parle d'hébergement tout court.

Il faut également noter que les prix proposés par SFR sont relativement chers par rapport aux acteurs de type Amazon. Ils semblent correspondre à peu près à ceux des serveurs dédiés proposés par les hébergeurs (genre Frontier online) ; alors qu'en cloud rien ne dit qu'on se trouve sur un serveur dédié.

La carte "opérateur" assez bien jouée

En revanche, SFR joue bien sa carte d'opérateur de télécommunications qui maîtrise le réseau. En effet, le recours à l'internet public par les "pure players" de type Amazon reste un facteur bloquant (au moins psychologiquement) pour une bonne partie du marché potentiel. Il s'agit ici d'un service de type "professionnel" qui passe par un accès direct au cœur du réseau IP de SFR.

En tant qu'opérateur, SFR peut (comme ses confrères) maîtriser l'ensemble de la chaine, du data center jusqu'au poste de travail et peut s'engager ainsi sur une disponibilité "de bout en bout" avec un support 24x7.

On peut noter aussi l'engagement quant à la localisation physique des données en France.

Avec cette maîtrise de la chaine, SFR a choisi en plus de miser beaucoup sur la sécurité, avec cryptage, haute disponibilité etc. Une infrastructure cloud, exploitée par des prestataires professionnels, peut très bien être aussi sécurisée (voire plus) que les infrastructures internes, mais dans ce domaine la perception compte autant que la réalité.

Le tout est de savoir si ce type de service "professionnel" peut commander un prix "premium"...

Un ciblage tous azimuts

Les cibles annoncées sont les entreprises et les SSII, ce qui fait beaucoup de monde.

Si le ciblage des SSII reflète éventuellement en partie le cursus professionnel du patron de SFR Business Team, elle est néanmoins pertinente pour le type d'offre (IaaS) proposée. Un avantage complémentaire pourrait être la facilité relative d'une SSII à s'adapter à un fonctionnement en infrastructure cloud.

En ce qui concerne les entreprises, le manque de "solutions" peut s'avérer être un handicap, notamment auprès des PME. Pour prendre un exemple cloud telco aux Etats Unis, AT&T ne s'est pas contenté de fournir de l'infrastructure à la demande mais a investi aussi de manière importante dans des solutions pour les PME. L'opérateur américain investit également dans certains secteurs verticaux où les télécommunications jouent un rôle clé, par exemple, dans la santé.

Selon SFR Business Team, les grands groupes représentent une priorité importante. Dans ce contexte, la cible IaaS la plus naturelle serait les équipes internes de développement ( et la chaine des tests etc). A l'instar des SSII, le côté "risqué" du cloud n'est pas un frein pour ces équipes et disposer à la demande de différentes plateformes est un réel atout.
Donald Callahan
Mercredi 30 Juin 2010

Home Home    Mail Mail    Print Print    Zoom + Zoom +    Zoom - Zoom -    Share Share


Duquesne Research Newsletter